• Retrouvez nous sur Twitter

VALON & PONTIER Avocats à Marseille

Si vous avez des commentaires...

Renouvellement de la pérode d 'essai et consentement exprès du salarié.

Publié le 24/11/2015

Le renouvellement d’une période d’essai, avant après Macron, ne peut se faire qu’avec l’accord exprès du salarié.

Il faut y veiller.

Et il faut y veiller en se rappelant que la Cour de cassation estime que la seule signature du salarié sur la lettre remise en main propre prolongeant la période d’essai ne saurait valoir accord du salarié à son renouvellement.

Elle le redit dans un arrêt du 8 juillet 2015 (14–11762)

Peut-être l’employeur estimera-t-il que si un salarié signe, c’est qu’il approuve ?

Mais comme la Cour de cassation ne le pense pas,  il vaudra mieux au-dessus de la signature que le salarié exprime plus clairement son accord, son approbation, sur le renouvellement de la période d’essai en le stipulant précisément.

  • Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

* champs obligatoires

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »