• Retrouvez nous sur Twitter

VALON & PONTIER Avocats à Marseille

Si vous avez des commentaires...

Prestation compensatoire et allocation de dépendance d'un enfant.

Publié le 16/01/2017

En matière de divorce, l’un des époux peut être tenu de verser à l’autre une prestation destinée à compenser, autant qu’il est possible, la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respective.

La prestation compensatoire est fixée selon les besoins de l’époux à qui elle est  versée et les ressources de l’autre.

C’est dire que l’appréciation des ressources est souvent l’objet d’un débat pour savoir ce qu’il convient de prendre en compte, ou pas.

Dans un arrêt du 7 décembre 2016 la Cour de cassation, réformant une décision de Cour d’appel, rappelle que l’allocation de dépendance d’un enfant est destinée à couvrir ses besoins afin de pallier son défaut d’autonomie et qu’elle  ne constitue pas une source de revenus pour la mère.

Cette allocation de dépendance d’un enfant mineur n’a donc pas à être prise en compte dans les ressources de l’épouse dans l’appréciation de ses ressources.

 

  • Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

* champs obligatoires

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »