• Retrouvez nous sur Twitter

VALON & PONTIER Avocats à Marseille

Si vous avez des commentaires...

La rupture conventionnelle est une perte d'emploi.

Publié le 16/02/2017

En matière de bail d’habitation, sous le régime de la loi du 6 juillet 1989, quand le bailleur donne congé, le délai de préavis de six mois.

Lorsqu'il émane du locataire, le délai de préavis applicable au congé est de trois mois.

Le délai de préavis est toutefois d'un mois :

1° Sur les territoires mentionnés au premier alinéa du I de l'article 17.

2° En cas d'obtention d'un premier emploi, de mutation, de perte d'emploi ou de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi .

Il est donc acquis que dans les zones dites tendues le délai sera réduit à un mois.

Mais les évolutions législatives ont permis la création de la rupture conventionnelle du contrat de travail.

Les deux parties sont d’accord pour mettre fin à leurs relations professionnelles.

S’agit-il d’une perte permettant de bénéficier du délai réduit ?

Dans un arrêt du 9 juin 2016, la Cour de cassation estime que tel est bien le cas et que le locataire peut donc bénéficier du délai réduit d’un mois.

Même si c'est une perte consentie...

 

  • Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

* champs obligatoires

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »